:::

L’écureuil volant, première fusée de conception taïwanaise du secteur privé sera lancée depuis le sud de l’Australie

  • 24-08-2021
  • La Rédaction
L’écureuil volant, première fusée de conception taïwanaise du secteur privé sera lancée depuis le sud de l’Australie
L’écureuil volant No.1 (HAPITF-1)

Le lancement de la fusée commerciale de conception taïwanaise, l’écureuil volant No.1 (HAPITF-1) a été approuvée par le gouvernement australien. La fusée sera lancée dans les prochains mois depuis le complexe de lancement orbital Whalers Way de l'entreprise spatiale australienne Southern Launch. Cette dernière a été autorisée récemment à exercer des activités de lancement de fusée.

La fusée est haute de 10 mètres, large d’1,5 mètre et a un poids au décollage de 3 tonnes. Elle est principalement destinée au lancement de satellites et d'instruments scientifiques. Elle n'est pas destinée à des fins militaires.

La société TiSPACE responsable de la fabrication de la fusée avait prévu initialement la construction d’un site de lancement dans le village de Nantien dans le comté de Taitung dans le sud-est du pays. Faute d’autorité compétente de gestion du lancement des fusées qui peut assurer l’acquisition du terrain dans un motif aérospatial, le lancement n’a pas eu lieu.

Christian Porter, le ministre australien de l'Industrie, des sciences et de la technologie, a déclaré que l'approbation de l'ordre de lancement symbolise la croissance de l'industrie spatiale australienne et fait de l'Australie l'une des options pour le lancement de fusées à l'avenir. TiSPACE envisage actuellement de déplacer la fabrication complète du système de fusée en Australie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus