:::

Le NUST, un nouveau système pour l’éducation supérieure

  • 08-11-2021
  • La Rédaction
Le NUST, un nouveau système pour l’éducation supérieure
Lancement du système commun des données NUST (photo université nationale de Chung Hsing)

Les universités taiwanaises ont, depuis quelques années, multiplié les collaborations pour renforce l’écosystème éducatif local. Avec cette vision, trois universités avec des programmes scientifiques avaient créé, il y a quelques années, un système centralisé qui reliait les travaux de ces établissements sous le nom du système National Taiwan University System (NTUS). Cette année, une nouvelle plateforme est donc mise en place reliant désormais 11 établissements taiwanais sous le nom de National University System of Taiwan (NUST) et dont le lancement officiel a eu lieu ce lundi. Les établissements concernés sont : l’université nationale de Chung Hsing (NCHU), l’université nationale United (NUU), l’université nationale d’éducation physique et sportive (NTUS), l’université nationale Chin-yi de technologie (NCUT), les universités nationales de l’éducation de Taichung (NTCU) et de Changhua (NCUE), l’université nationale de Chi Nan (NCNU), L’université nationale technologique de Yunlin (Yuntech), l’université nationale Formosa (NFU), l’université nationale de Chiayi (NCYU) et l’université nationale de Kaohsiung (NUK).

Le président de l’université nationale de Chung Hsing, Shieu Fuh-sheng (薛富盛) a expliqué en quoi consiste ce système : « Le système de ces 11 universités nationales n’a rien d’identique aux systèmes universitaires passés. Notre base de données vient de beaucoup de sections, il y a les universités généralistes, les universités élites, les organes techniques, d’éducation ou encore sportifs. C’est un système extrêmement diversifié. Nous encourageons donc les élèves à expérimenter différentes choses et pour cela, le NUST représente une excellente plateforme. »

Le système est déjà opérationnel en deux langues, mandarin et anglais, et sera accessible depuis le centre de développement EMI pour les supports d’enseignement en langue anglaise. Le système a également pour objectif de servir de base de données pour les supports d’enseignement du mandarin en prévision des futurs remplacements, notamment, des instituts Confucius à l’étranger.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus