:::

Radio Taiwan InternationalToujours de l'inégalité dans le sexe-ratio à la naissance

  • 27-07-2021
Décryptage
Photo d'illustration naissance (Unsplash)

Malgré l’évolution et l’occidentalisation de la société taïwanaise, certains concepts anciens restent ancrés dans le pays. La vieille expression Zhong Nan Qing Nu qui signifie, accorder plus d'importance aux garçons qu'aux filles est bel et bien une réalité. Les filles sont comparées à l’eau qui sera déversée dehors une fois qu’elles se marient, tandis que les garçons qui portent le nom de la famille assurent le rôle de descendance familiale.

Cette notion persiste encore aujourd’hui et cela s’observe même à la naissance. Selon les données de l’OMS, le sexe-ratio (taux comparé du nombre de garçons et de filles) à la naissance dans le monde est de 105 garçons pour 100 filles. A ce sujet, l’académie des sciences des Nations unies avait publié un article en 2019 précisant qu’en 2017, seuls 12 pays au monde connaissaient un déséquilibre évident du sexe-ratio à la naissance et Taïwan fait partie de cette liste avec un ratio de 1,08, soit 108 garçons pour 100 filles à la naissance. De nombreux pays voisins de Taïwan sont également sur cette liste : la Chine avec un sexe-ratio de 1,14, Hong Kong avec le même niveau que Taiwan, soit 1,08 et la Corée du Sud, 1,07. L’Inde, le Vietnam et la Tunisie figurent également sur cette liste.

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires