:::

Un cadavre de porc positif à la peste porcine africaine retrouvé dans les eaux au large de Wanli dans le Nouveau Taipei

  • 06-04-2021
  • La Rédaction
Un cadavre de porc positif à la peste porcine africaine retrouvé dans les eaux au large de Wanli dans le Nouveau Taipei
Un cadavre de porc positif à la peste porcine africaine retrouvé dans les eaux au large de Wanli dans le Nouveau Taipei (CNA)

Le 4 avril au matin, les garde-côtes ont retrouvé une carcasse de porc à 15 mètres au large de Guihou dans l’arrondissement de Wanli du Nouveau Taipei. Après des analyses, le porc mort a été testé positif au virus de la peste porcine africaine. La comparaison de la base de données des gènes souligne une séquence détectée similaire à 100% à celle de la Chine. Bien que la souche du virus de ce porc soit presque identique à la souche du virus de Chine, la commission ministérielle de l'agriculture, par souci de prudence, a retracé la source à partir des trois indicateurs pour exclure l’éventualité qu'il ait été rejeté de Taiwan.

Huang Chin-Cheng (黃金城), vice-président de la commission ministérielle de l'agriculture, a donné des précisions : « Il peut y avoir deux sources de provenance d'animaux, l'une est de l'autre côté du détroit, et l'autre est la possibilité d'un rejet depuis lîle de Taïwan. Dans le passé, il est arrivé que des porcs morts aient été abandonnés sauvagement nous ne pouvons pas exclure ces deux possibilités, d’après nos tests, la détection du virus est à 100% la même que celle du virus de la Chine continentale. »

Huang Chin-Cheng a ajouté que, selon les estimations sur la direction du courant au cours des 10 derniers jours du bureau de la météorologie, ce porc aurait pu avoir flotté autour de la ligne médiane du détroit puis dérivé vers le nord avant d’être découvert. Le centre national d'intervention d'urgence a étendu les recherches sur les plages et les côtes, et a renforcé l'inspection de sécurité des navires en provenance des zones d'épidémie de peste porcine africaine. La commission prévoit également de vérifier l’état de santé des cochons des exploitations dans un rayon de 5km pour garantir l’absence de contamination à Taïwan.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus