:::

Le consensus de 92 à la table des discussions de la délégation américaine

  • 16-04-2021
  • La Rédaction
Le consensus de 92 à la table des discussions de la délégation américaine
La délégation dirigée par Chris Dodd quitte Taïwan (Photo : ministère des Affaires étrangères)

L’ancien sénateur américain Chris Dodd envoyé à Taïwan cette semaine par le président Joe Biden à la tête d’une délégation a quitté Taipei en fin de matinée. Hier, après avoir été reçu par la Chef de l’Etat Tsai Ing-wen (蔡英文), il a rencontré les députés de toutes les couleurs politiques.

Parmi les sujets abordés, celui du consensus de 92 dans les relations interdétroit a été au centre des discussions. Le groupe parlementaire du KMT, dans l’opposition, a notamment souligné l’importance de comprendre ce socle qui a permis d’engager des échanges entre les deux rives, concédant qu’il fallait préciser sa teneur et prendre en compte l’opinion publique, comme le précise le député Chiang Wan-an (蔣萬安) « Premièrement, le consensus de 92 ne désigne pas « un pays deux systèmes » que nous rejetons fermement. Deuxièmement, le consensus de 92 avait bel et bien existé. Il a servi de base des échanges interdétroit par le passé. Enfin, si ce consensus de 92 n’est pas accepté par la majorité de la population aujourd’hui, la question est de savoir quelle nouvelle approche concrète et réaliste peut être initiée. Nous en discutons continuellement au sein du parti. »

De leur côté, les députés du DPP, parti de la majorité, ont souligné que la partie américaine cherchait à connaître la position du KMT sur le consensus de 92.

A noter qu’aucun groupe parlementaire n’a abordé le dossier du porc américain devant la délégation américaine. Outre les échanges sur le consensus de 92 dans l’ombre de la question interdétroit, les députés ont également insisté sur l’importance pour Taïwan de pouvoir jouir d’une place à l’échelle internationale et demandé à la délégation américaine de soutenir fermement la participation de Taïwan aux organisations internationales, en particulier l’OMS, dans le contexte de la crise sanitaire mondiale.

L’ancien sénateur Chris Dodd et les anciens secrétaires d’État adjoints Richard Armitage et James Steinberg accompagné d’un responsable des affaires taiwanaiases, Dan Biers ont réaffirmé l’engagement de l’administration Biden en faveur d’un partenariat renforcé avec Taïwan durant leur visite de trois jours qui s’est conclue ce vendredi 16 avril.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus